Comment fonctionne la charte

Minimiser Activer la charte

 

Cette illustration représente la séquence d'événements qui se produisent une fois que la Charte est activée. En commençant par l'utilisateur autorisé (en bas à gauche), suivez la séquence dans le sens des aiguilles d'une montre pour une brève description de chaque étape.

Une activation peut être déclenchée par un utilisateur autorisé (UA) - généralement un représentant d'un organisme national de protection civile, de secours ou de sécurité - qui peut se connecter au système opérationnel de la Charte et soumettre une demande de mobilisation des ressources spatiales et terriennes connexes associées aux membres de la Charte afin d'obtenir des données et des informations sur une catastrophe majeure. UA sont les seuls organismes habilités à demander directement l'activation de la Charte. Ils peuvent également demander un soutien au nom d'un autre utilisateur avec lequel ils coopèrent à des fins de mener les opérations de gestion de crise.

Dans certaines circonstances, les organismes de coopération/ les organisations avec lesquelles les membres de la Charte collaborent peuvent également demander des données en cas de sinistre.

Un opérateur de garde disponible 24 heures sur 24 reçoit alors la demande, vérifie l'identité du demandeur et vérifie que le formulaire de demande de l'utilisateur qui a été soumis par l'utilisateur autorisé, est correctement rempli.

L'opérateur transmet l'information à un agent chargé de recevoir les appels de détresse (ECO) - qui travaille également un quart de 24 heures - dans le délai d'une heure et l'ECO analyse la demande provenant de l'utilisateur autorisé et la portée de la catastrophe. L'ECO prépare ensuite un plan d'archivage et d'acquisition en utilisant les ressources satellitaires disponibles, en planifiant quels seraient les meilleurs satellites à utiliser en fonction de la demande de l'UA. Ce plan est soumis à l'Agence spatiale concernée, qui programme leurs capteurs les plus adaptés s'il est possible de répondre à la demande.

L'acquisition et la livraison des données ont lieu en cas d'urgence uniquement, et un chef de projet (PM), expérimenté dans la réception des commandes, le traitement et l'application des données, est assigné par le Secrétariat exécutif pour aider l'utilisateur autorisé tout au long du processus. Le chef de projet reçoit un dossier produit par l'ECO, qui décrit la catastrophe et ce qui a été réalisé pour l'activation avant la nomination du chef de projet.

Le chef de projet coordonne la distribution des cartes provenant des fournisseurs à valeur ajoutée à destination de l'utilisateur final et aux organismes coopératifs, selon le cas. Les fournisseurs à valeur ajoutée prennent les données fournies par les agences membres et les interprètent, évaluent ce qu'ils voient à partir des images satellites et les compilent en produits à valeur ajoutée - cartes créées à partir des données et toute vérification au sol et établissent des rapports que les fournisseurs à valeur ajoutée peuvent conduire.

Lorsque l'activation est close - généralement en quelques semaines, selon l'ampleur de la catastrophe - le chef de projet compile un rapport sur l'activité, qui comprend les commentaires de l'utilisateur final, et le Secrétariat exécutif utilise ces rapports pour contribuer à l'évolution en continu de la Charte.

Minimiser Autres mécanismes

En plus de soumettre directement une demande à la Charte, d'autres mécanismes sont également disponibles.

Par les Nations Unies pour le compte d'utilisateurs des Nations Unies

La Charte a conclu un accord avec UNOOSA (Vienne) et l'UNITAR/UNOSAT (Genève) pour fournir un soutien aux agences des Nations Unies. UNOOSA et UNITAR/UNOSAT peuvent soumettre des demandes au nom d'utilisateurs provenant des Nations Unies.

Activation pour les utilisateurs d'Asie Pacifique par le partenaire de Sentinel Asia, le Centre Asiatique de Réduction des Désastres

Sentinel Asia est une collaboration régionale pour répondre aux appels d'urgence a l'aide des moyens d'observation de la terre dans 31 pays de la zone d'Asie Pacifique.

Depuis 2009, la Charte a accordé au Centre Asiatique de Réduction des Désastres le droit de soumettre des demandes d'activation pour le compte des utilisateurs nationaux de Sentinel Asia.

D'autres actions pour faciliter l'accès à la Charte avec GEO

En réponse à une demande du Groupe pour l'Observation de la Terre (GEO) visant à améliorer l'accès à la Charte en cas d'urgence, la collaboration a commencé avec l'accent prioritaire pour les utilisateurs des pays africains qui n'ont pas un accès direct à la Charte. En 2009, la Charte a lancé une consultation formelle des utilisateurs pour remédier à faciliter l'accès à la Charte dans les pays africains.

Minimiser Demandes de renseignements

Les nouveaux utilisateurs n'ayant pas un accès directe à la Charte devraient soumettre les questions d'urgence à:

executivesecretariat@disasterscharter.org

Les demandes de renseignements généraux concernant les opérations et les dispositions de la Charte doivent être adressées à:

webmaster@disasterscharter.org

Minimiser Plus d'informations sur la Charte

Comment devenir un utilisateur

Apprenez comment participer à la Charte en tant qu'utilisateur autorisé grâce au principe de l'accès universel, en accordant aux autorités nationales de gestion des catastrophes la possibilité de soumettre une demande d'activation.

 

Histoire d'adhésion

Découvrez l'histoire de la Charte et les dates clés auxquelles nos agences membres ont adhéré.

 

Texte de la charte

Lisez le texte original définissant les objectifs et le but de la Charte des catastrophes.

 
Minimiser Affréter des fonctions opérationnelles
 

AU Les utilisateurs autorisés

  • Les organismes habilités à demander les services de la Charte
  • Les organismes nationaux de protection civile, de sauvetage, de défense et de sécurité en général
  • Reconnus comme organismes associés à la Charte

ODO L'opérateur de garde

  • Disponible 24 h / 24 h, 7 jours / semaine
  • Reçoit des appels demandant des images de données spatiales et des informations
  • Identifie l'appelant comme étant un UA enregistré
  • Obtient et confirme avec l'UA les informations requises
  • Transmet l'information à l'ECO (y compris les coordonnées de l'UA)
  • Contacte l'ECO dans le délai d'une heure après avoir reçu un appel

ECO L'agent responsable de la réception des appels d'urgence (ECO)

  • Disponible 24 h / 24 h, 7 jours / semaine
  • Une responsabilité partagée des membres de la Charte sur une base hebdomadaire tournante
  • Traite les renseignements reçus de l'ODO
  • Vérifie la validité de la demande de données en cas de catastrophe
  • Identifie les données satellites les plus opportunes et les plus appropriées et prépare un plan provisoire
  • Obtient l'approbation de l'UA
  • AAP (Archives / projet d'acquisition)
  • Soumet une demande pour l'acquisition de nouvelles images ou des images d'archives
  • Rassemble toutes les informations pertinentes dans un dossier
  • Transfère le dossier au chef de projet
  • Informe les agences spatiales de l'état de leurs ressources spatiales

Members Bureaux des commandes des membres de la Charte

  • Planifier les acquisitions selon les demandes présentées par l'ECO
  • Résoudre les conflits et suggérer d'autres acquisitions si nécessaire;
  • Programmer leurs ressources spatiales respectives (satellites) pour obtenir les données demandées sur la zone touchée par la catastrophe. Cela dépend de la capacité des satellites à acquérir les données pertinentes

PM Chef de projet

  • Nommé par le Secrétariat exécutif lorsque la Charte est activée
  • Disponible pendant les heures normales de travail
  • S'assure que les données sont transmises à l'utilisateur final
  • Confirme l'exactitude des données envoyées à l'utilisateur
  • Capable d'interpréter les données
  • Coordonne, au besoin, la livraison de produits à valeur ajoutée et les informations
  • Complète le dossier avec un rapport soumis au Secrétariat exécutif lors de la fermeture de l'activation

VA Le fournisseur à valeur ajoutée

  • Une fois les données acquises, elles sont traitées en images
  • Le fournisseur à valeur ajoutée traite et interprète les données acquises sur la zone sinistrée et transmet les images à l'utilisateur final.