Universal Access

Minimiser Accès universel

 

Fort d'une décennie de succès dans la mise à disposition de données satellites pour répondre aux crises, la Charte internationale élargie encore son réseau d'utilisateurs. Les membres de la Charte ont adopté le principe de l'accès universel pour renforcer encore la contribution de la Charte à la gestion des catastrophes dans le monde. Tout organisme national de gestion de crise pourra soumettre des demandes d'intervention d'urgence à la Charte. Des procédures appropriées doivent être respectées, mais le pays sinistré n'a pas necessairement besoin d'être membre de la Charte.

L'accès universel bénéficie aux autorités nationales de gestion des crises dans les pays au-delà des membres de la Charte.

Un processus d'enregistrement est en place pour les autorités nationales intéressées à participer à la Charte en tant qu'«utilisateur autorisé». Ce processus permettra de valider la capacité des autorités nationales d'accéder et d'utiliser les produits de la Charte pour répondre aux catastrophes, conformément aux procédures opérationnelles de la Charte. Les étapes et les conditions applicables sont expliquées dans la brochure d'information sur l'accès universel de la Charte, disponible en même temps que son formulaire d'enregistrement.

Carte montrant les pays (en bleu foncé) ayant accès direct à la Charte à partir de août 2019

Les pays suivants sont représentés ci-dessus: Algérie, Argentine, Australie, Bélarus, Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Chine, Colombie, République dominicaine, Équateur, El Salvador, Eswatini, Ghana, Guatemala, Inde, Iraq, Japon, Corée, Madagascar, Malawi, Myanmar, Nouvelle-Calédonie, Nigéria , Norvège, Pakistan, Paraguay, Russie, Sri Lanka, Suisse, Tunisie, Turquie, Émirats Arabes Unis, Uruguay, Venezuela et les pays de l'Union européenne.

Aujourd'hui, l'accès universel permet à 73 utilisateurs nationaux dans 60 pays de soumettre des demandes d'urgence directement en tant qu'utilisateurs autorisés. En outre, la Charte collabore avec Sentinel Asia, un réseau régional d'intervention d'urgence basée sur l'observation de la terre dans 28 pays (91 organisations nationales) et 15 organisations internationales, et avec UNITAR/UNOSAT et UNOOSA, actifs dans de nombreux pays et qui peuvent soumettre des demandes d'aide aux organismes de secours dans les pays de l'Organisation des Nations Unies. Tous les pays du monde peuvent bénéficier de la Charte par l'un des moyens décrits ci-dessus. Depuis 2000, 617 activations ont été couvertes dans 125 pays dans le monde.

Minimiser Plus d'informations sur la Charte

Comment fonctionne la charte

Découvrez comment activer la charte et comment une activation est ensuite traitée par nos équipes internationales après approbation.

 

Comment devenir un utilisateur

Apprenez comment participer à la Charte en tant qu'utilisateur autorisé grâce au principe de l'accès universel, en accordant aux autorités nationales de gestion des catastrophes la possibilité de soumettre une demande d'activation.

 

Histoire d'adhésion

Découvrez l'histoire de la Charte et les dates clés auxquelles nos agences membres ont adhéré.

 

Texte de la charte

Lisez le texte original définissant les objectifs et le but de la Charte des catastrophes.